first_imgDes piles à combustibles dans les prochains smartphones?Les batteries Lithium ont depuis quelques temps montré leurs limites dans des appareils comme les téléphones ou tablettes. La pile à combustible pourrait être la source d’énergie de demain.Tous nos équipements mobiles sont aujourd’hui équipés de batteries Lithium, une technologie qui a montré au fil des années sa fiabilité et sa robustesse. Seulement, avec l’arrivée des smartphones ou des tablettes tactiles, la petite batterie a rapidement montré ses limites. Ces appareils, munis d’écrans tactiles ou de processeurs toujours plus performants sont on ne peut plus gourmands en énergie et là où un téléphone d’il y a 10 ans pouvait tenir deux semaines sans problème, il est inconcevable de tenir plus de deux jours avec son smartphone dernier cri.À lire aussiNomophobie : traitement, symptômes, qu’est-ce que c’est ?Un vrai casse-tête pour l’industrie qui pourrait arriver à son terme. En effet, selon le site SmartPlanet, le Lithium pourrait être rapidement remplacé par les piles à combustibles. Cette technologie, principalement utilisée actuellement dans les domaines militaires, pourrait s’intégrer à nos appareils nomades dans les dix prochaines années. En tout cas, l’industrie regarde ce marché avec un très grand intérêt. Toshiba ou encore Hitachi, parmi les constructeurs de ces piles, ont dévoilé des modèles miniaturisés, en tout cas assez pour entrer dans un appareil de petite taille comme un téléphone. Le cabinet d’analystes Pike Research estime qu’en 2017, 4,5 millions de ces modèles compacts seront commercialisés sous la forme de chargeurs, avec une croissance annuelle de 237% sur les six années suivants. Bref, selon les experts, cette technologie pourrait d’ici à peine 15 ans devenir viable dans nos besoins mobiles quotidiens avec pourquoi pas des batteries solaires, elles aussi sérieusement à l’étude.Le 6 novembre 2011 à 12:05 • Maxime Lambertlast_img

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *